bandeau bonne annee

partage 2

Un dimanche par mois, pendant la messe à Vernouillet, nous voyons un groupe de jeunes enfants qui sont invités à quitter l’assemblée.
Ils sont nombreux, de 30 à 40 enfants. Ils sont jeunes, entre 4 et 7 ans. Où vont-ils ?
Que font-ils pendant que nous restons dans l’église pour célébrer la messe ?

Les enfants se retrouvent dans les salles paroissiales, juste à côté de l’église, pour écouter l’Evangile du jour, le même Evangile qu’écoutent leurs parents pendant la messe.

Leurs rencontres commencent par une prière et un chant autour de la bougie allumée dans l'église et du lectionnaire.
Les enfants écoutent ensuite la lecture du jour. Pour parler du texte qu’ils viennent d’entendre ils se partagent alors en deux groupes selon les âges.

partage 3Les accompagnatrices aident les enfants à comprendre le texte.

Il y a également à chaque rencontre un temps pour réaliser une œuvre manuelle sur le thème de la lecture.

L'équipe regroupe 12 animatrices environ qui se réunissent chaque début d'année avec le curé pour préparer les séances de partage d'Évangile.

L'équipe a recours également à "Découvrons la Parole", un ouvrage tout à fait adapté à cet enseignement.

Cette activité est très appréciée par les enfants.

partage 4Après la communion, les enfants nous rejoignent dans l’église et nous présentent le résultat de leurs travaux.

« Pour nos enfants les célébrations avec partage d’évangile sont un vrai moment de joie. Ils peuvent mieux comprendre la parole du Christ car le texte est lu pour eux, à leur rythme, en expliquant les mots compliqués. Ils sont aussi portés par le groupe où ils ont des amis. Enfin, ils sont fiers de nous montrer ce qu’ils ont fait comme activité pendant ce moment. C’est l’occasion pour nous d’en reparler quand nous sommes de retour à la maison. »

partage 5« Nous apprécions ces partages d’évangile organisés pour nos enfants. Pouvoir suivre l'homélie du prêtre sans être dérangés par les enfants nous permet de plonger plus sereinement dans les textes du jour et de nous laisser imprégner par la Parole »

« Nous savons également que nos enfants sont accueillis par des parents bienveillants et ils suivent leurs copains tout naturellement. Ils gardent souvent l’objet confectionné ce jour-là dans leur chambre. C’est un petit souvenir qui prolonge ce moment en église et aide parfois à la prière du soir. »

L.R. & I.D.